Introspection – Quentin Carnaille – Art Up 2016 – Lille

QUENTIN-CARNAILLE-730x350-1

Introspection, présentée aujourd’hui dans le cadre d’Art Up !, reprend les notions fondatrices de la production de Quentin Carnaille, tout en assumant un tournant plus conceptuel. L’artiste propose une installation fonctionnant comme un système basé sur le dialogue entre les différentes parties qui le composent.

art up HD(1)

Quatre colonnes identiques sont surmontées de cubes en lévitation. Comme dans ses projets précédents, Quentin Carnaille a recours aux aimants dont les forces maintiennent le poids de ces volumes à quelques centimètres au-dessus des colonnes. Celles-ci, par leur juxtaposition et leur stricte ressemblance, soulignent l’idée d’uniformité. Chacune d’entre elles développe pourtant un dialogue privilégié avec une composition tridimensionnelle unique accrochée au mur.

Introspection Zoom

Pour l’artiste, le tableau est la représentation mentale de la colonne à laquelle il est associé. Autrement dit, il symbolise son individualité ou encore sa singularité. L’effet de masse et de répétition suggéré au spectateur lors de la première lecture de l’œuvre s’affine ainsi peu à peu lorsqu’il cherche à comprendre la présence des compositions murales.

timthumb

A travers cette installation, Quentin Carnaille cherche à illustrer le paradoxe de la nature humaine : un tout universel constitué de singularités. « Introspection » évoque la conscience, l’expression de la pensée profonde et de l’existence de l’âme. L’esprit, dissocié du corps, est projeté dans un univers unique et abyssal. Comme des symboles de l’humain, conçues à son échelle, les colonnes encouragent le visiteur curieux à circuler au sein de l’installation, pour finalement y prendre place. Cette invitation à l’implication physique du spectateur s’accompagne aussi de l’incitation à une participation mentale.

cover_quentin_58_north_780x_white

Introspection propose ainsi un retour sur soi en même temps qu’elle encourage une méditation plus globale sur l’humain et ses origines.

L’installation associe une esthétique résolument épurée aux pensées métaphysiques de l ‘artiste. Quasiment projetée dans un univers de science-fiction, Introspection évoque le caractère remplaçable de l’humain dans certains romans d’anticipation. Présentant ses colonnes comme des surfaces unitaires laquées de noir, Quentin Carnaille se rapproche davantage d’une forme de minimalisme conceptuel où le vide, omniprésent, tend à créer une quatrième dimension.

 

Art Up, 39 Avenue Daumesnil, 75012 Paris
http://www.art-up.com/
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

SUBSCRIBE

Subscribe now to get notified !

 

FOLLOW US ON