Les ultimes trésors de juillet – Les cocktails Suntory – Andy Wahloo – Paris 3ème

arton18977-a5796

Tout au long du mois de juillet, la prestigieuse marque de whiskies japonais s’invite au Andy Wahloo, l’un des hot-spots les plus en vue de la capitale, pour nous faire découvrir trois cocktails exclusifs, servis avec des mets culinaires signés par le bien-nommé restaurant Le Derrière.

C’est au talent de Kaled Derouiche, le bartender du Andy Wahloo, que l’on doit ces trois créations pour le moins surprenantes et singulières. Et malheureusement éphémères, puisqu’elles seront à déguster jusqu’au 31 juillet. Elaborées à partir de Yamazaki, Hakushu et Hibiki, trois des whiskies de la maison, il est fort à parier que ces recettes estivales ultra-sophistiquées ne manqueront pas de vous séduire.

suntory_et_andy_wahloo_-_cocktail_hibiki_accord_culinaire

Japanese Garden, pour commencer en douceur, associe les notes subtiles du Hibiki Japanese Harmony à une parfaite combinaison de liqueur de cassis, liqueur de sureau et jus de pomme, que viennent rehausser quelques mûres fraîches broyées et de la fleur d’oranger. Parfaitement équilibré, délicatement sucré et parfumé, le Japanese Garden est servi dans une tasse à thé japonaise, afin que l’immersion soit totale. Le cocktail s’accompagne d’un macaron au fois gras, gelée de framboises, chèvre frais et cranberries séchées dans une infusion vanille et huile d’olive.

suntory_et_andy_wahloo_-_cocktail_yamazaki_accord_culinaire

Le Summer Romance ensuite, se veut plus relevé. Au Yamazaki Distiller’s Reserve de Suntory s’associent un saké infusé aux feuilles de lime kaffir, du nectar de jasmin, du sirop d’amande, des bitters à la vanille et à l’orange, des algues, du shiso ainsi qu’un blanc d’œuf pour parfaire l’onctuosité. Un mariage complexe et intéressant, aux notes estivales et raffinées, qui s’accompagne d’un carpaccio de maigre au yuzu, agrémenté de saint-nectaire et son assaisonnement de sirop d’érable au cacao amer. À tester sans attendre !

suntory_et_andy_wahloo_-_cocktail_hakushu_accord_culinaire

Le Hakushu Old Fashioned enfin, pour terminer sur des notes plus robustes, revisite le mythique cocktail à l’aide de Hakushu Distiller’s Reserve, auquel notre bartender a joint une réduction de bière japonaise au yuzu, des parfums de bitters à la coriandre et au pamplemousse et de la feuille de shiso. Plus amer que ses deux prédécesseurs, il séduira aussi bien les amateurs de whisky que les néophytes à la recherche de saveurs nouvelles. Il est servi avec tartare de bœuf au yuzu et du magret de canard fumé au bitter d’orange, accompagné de comté et assaisonné au piment d’Espelette.

Les trois créations sont à découvrir au Andy Wahloo, 69, rue des Gravilliers à Paris, jusqu’au 31 juillet.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

SUBSCRIBE

Subscribe now to get notified !

 

FOLLOW US ON