Comme si les passionnés ne vivaient pas sur le même fuseau horaire – Guillaume Demont – Paris 4ème

IMG_4769

16422671_1428933780464029_8553363643530081603_o 13474973_10210063072279475_5766016571533324932_o

Comptez une bonne heure de retard, comme si les passionnés ne vivaient pas sur le même fuseau horaire. Son camion surgira alors de nulle part avec probablement à nouveau trente minutes de retard, le coffre chargé d’essences rares, affublé d’une casquette très probablement, des restes de terre d’une précédente plantation sur le cal de ses mains, des noms latins à n’en plus finir… Oui c’est bien Guillaume Demont, ou Guillaume le Jardinier que l’on a rencontré, et voici son portrait,

15665534_1390216147669126_8736296521342850430_n 15622553_1373697245987683_5025331009464364461_n

The thing, s’il ne fallait en garder qu’une?
Une pelle, pour planter!

 

The place s’il ne fallait en garder qu’une?
Ouessant, ou bien mon jardin de secret, mais je ne sais pas si ce n’est pas synonyme…

 

Qu’est ce qui est dans l’air du temps selon vous?
Pour ce qui est du végétal, la diversité, et au final cela vaut pour tout je crois.

 

Body ans health qu’elle est votre routine bien être ? Votre petit truc à vous?
Un jus de citron pressé, dès le matin que je mélange avec de l’eau chaude. Réfléchir aux végétaux que je vais caresser dans la journée… Je me réveille passionné, et totalement caféinomane, cela vient de mon manque de sommeil, mais une fois une cafetière ingurgitée, une journée passionnante commence, pour se terminer tard, car je perds beaucoup de temps dans mes pensées tout au long de la journée.

Je pense au détails, je suis perfectionniste et je rencontre des gens passionnants ou qui le deviennent en parlant de leurs jardins, c’est mon virus et cela se transmet, mais là je dérive, quelle était la question déjà ?!

 

Qu’est ce qui vous rend heureux?
Partager ma passion, mais du coup c’est très sélectif! Je suis un passionné des plantes et n’ai jamais eu le sentiment de commencer à travailler, après tout on ne demande pas à un philatéliste de devenir postier, moi j’ai la chance de partager ma passion et c’est cela qui me rend heureux.

 

Comment vous est venu l’idée de Guillaume le Jardinier?

Cela c’est fait encore une fois très naturellement, j’ai rencontré des gens qui voulaient partager ma passion pour les plantes. J’ai débuté par des études de botanique, mais cela ne me correspondait pas totalement, c’était trop studieux, ou laborieux, j’avais besoin de plus de créativité, d’imagination et de fantaisie. Je suis donc allé faire mes armes chez des paysagistes afin d’apprendre le métier sur le terrain. Guillaume le Jardinier met vraiment en valeur mon côté jardinier, faire des jardins, travailler avec mes mains, mais j’ai de plus en plus envie de valoriser ma culture botanique.

 

Comment pensez vous un jardin?

Pour moi un jardin est un contraste entre toute les complexités qui se bousculent dans ma tête, afin d’aboutir à une évidente simplicité. Pour un jardin, je cherche l’évidence, et l’échange avec mes clients. Je respecte énormément les plantes, et pour moi elles se méritent. Je fais toujours le choix de la diversité végétale, je vous ai bien dit que c’était dans l’air du temps!

Quel es votre jardin, à vous?

Mon jardin à moi est un bordel organisé, dans lequel chaque plante est choisie avec le coeur.

Quel est pour vous le plus beau des jardins?
C’est définitivement le jardin de particuliers, car ils choisissent une par une les plantes et fonctionnent au coup de coeur.
Quelle plante ou variété est votre coup de coeur à vous justement?

C’est difficile, mais certainement les Cornus, mais pas n’importe lesquels, le cornus hongkongensis, c’est ma licorne à moi, il est beau tout le temps… Mais Arbutus andrachnoides, c’est fascinant !

Quelle est votre passion honteuse? 

J’ai déjà couru nu dans la nature, mais ce n’est pas une passion et ce n’est pas vraiment honteux… Je suis grivois ponctuellement, mais tout dépend… Ma passion honteuse ce serait peut être de caresser les écorces, Mr Jean Pierre Coffe disait, “Une écorce ça se caresse comme de la peau de bite”, et j’aime bien parler des végétaux avec ambiguité, j’y prends du plaisir, alors ça doit être ça ma passion honteuse!

 

Quels sont vos projets pour 2017?
Continuer à chercher des gens passionnés et rencontrer de nouveaux collectionneurs.

 

Que pouvons nous vous souhaiter?

De plus en plus de cartes blanches, après avoir discuter longuement avec nos clients et nous laisser faire.

 

Faites un vœux !

C’est fait.
13329492_10209915092980085_8683213994070438311_o 12718207_10209393327016262_7933653777589774695_n
10302641_10207195080421471_757577531403675172_n 14242451_10210782372261525_7111896318920707533_o
12311151_1081286621895415_932830843202184125_n
Merci Guillaume Demont.
https://guillaumelejardinier.wordpress.com
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

SUBSCRIBE

Subscribe now to get notified !

 

FOLLOW US ON