De nouveaux trésors pour la cité interdite – Chaumet – Pékin

arton19920-a1c5e

Dès le 11 avril et jusqu’au 2 juillet prochain, le joaillier français Chaumet révélera ses Splendeurs Impériales, le temps d’une exposition qui prendra place au sein du musée du Palais de la Cité Interdite à Pékin. 

AAEAAQAAAAAAAAsHAAAAJDJlZmI5MTNlLTc5NTUtNGY0Yy1hNTNjLTNkN2IxMjQ0ODViMw b493

Placée sous la direction scientifique de Henri Loyrette, conservateur et historien de l’art français, l’exposition racontera plus de deux siècles de savoir-faire joaillier, célébrant l’héritage, le style et l’histoire de la maison fondée en 1780. Les visiteurs pourront y admirer quelques 300 pièces, chefs-d’œuvre joailliers issus du fonds historique de Chaumet mais aussi tableaux, dessins et objets d’art, racontant « l’art de la joaillerie ». Une exposition rendue possible grâce au concours du musée du Louvre, du château de Fontainebleau ou encore du Victoria and Albert Museum de Londres.

17663183_412154339163640_2303858940481372160_n sub_exposition_9767.jpeg_north_1200x_white

Présentant une sélection d’œuvres du musée du Palais, l’exposition entamera le dialogue entre les arts joailliers chinois et français, et se conclura sur la présentation du diadème du 21e siècle, conçu dans le cadre d’un concours organisé par Chaumet avec les étudiants de la Central Saint Martins. Une étincelante façon de souligner les liens entre passé, présent et futur…

chaumet-cité-interdite-800x600 db38

Exposition Splendeurs Impériales :
Musée du Palais de la Cité Interdite de Pékin.

Du 11 avril au 2 juillet.
www.chaumet.com

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

SUBSCRIBE

Subscribe now to get notified !

 

FOLLOW US ON