Il en va de la peinture comme de la poésie… et de la musique – AU diapason du Monde – Fondation Louis Vuitton – Paris 16ème

Il en va de la peinture comme de la poésie… et de la musique.

ce merveilleux adage, se vérifie, une fois de plus, dans le nouvel accrochage des collections de la Fondation Louis Vuitton. Au diapason du monde présente une sélection d’oeuvres modernes et contemporaines qui font écho aux grands bouleversements de notre temps.

Des oeuvres choisies auprès de 25 artistes internationaux, résonnent avec les travaux de chercheurs, de poètes et de philosophes sur des airs écologistes, transhumanistes ou métaphysiques. Ainsi Takashi Murakami présente une fresque sur les Huits Immortels de la religion taoïste ; Yves Klein et James Lee Byars rejoignent les galeries baptisées Irradiances ; Ian Cheng et Pierre Huyghe celles de L’Homme qui chavire.

Au diapason du monde, du 12 avril au 27 août 2018, Fondation Louis Vuitton

www.fondationlouisvuitton.fr
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

SUBSCRIBE

Subscribe now to get notified !

 

FOLLOW US ON