Une part de rêve – L’Asie rêvée d’Yves Saint Laurent – Musée Yves Saint Laurent Paris 16ème

Préciosité de la soie, exotisme des motifs, rigueur des lignes, Yves Saint Laurent aime le Japon… Les costumes japonais l’inspirent, ainsi que le folklore de l’Asie, il en fera une collection mémorable, celle de l’automne-hiver 1977, hommage à la Chine impériale.

 

Cette même année, il imagine le sulfureux parfum Opium,aux notes orientales et sensuelles, qui suscite un vent de scandale à sa sortie. Au fil de ses collections, Yves Saint Laurent n’aura de cesse de s’inspirer de l’Asie lors de ses voyages intérieurs comme il les appelle. Le kimono, les manteaux de souverains indiens… Il aime revisiter les costumes traditonnels pour créer des pièces féminines et élégantes pour sa clientèle parisienne. Cet automne, Le MuséeYves Saint Laurent à Paris s’intéresse à la fascination du créateur pour l’Orient le temps d’une exposition temporaire, sa première, dédiée à cette Asie rêvée. Une cinquantaine de modèles haute couture inspirés de l’Inde, de la Chine et du Japon dialoguera avec des objets d’art asiatiques prêtés par leMusée Guimet et des collectionneurs privés. L’Asie rêvée d’Yves Saint Laurent nous invite au voyage, et on y répond avec plaisir…

L’Asie rêvée d’Yves Saint Laurent, du 2 octobre 2018 au 27 janvier 2019, Musée Yves Saint Laurent, 5 Avenue Marceau 75116 Paris

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

SUBSCRIBE

Subscribe now to get notified !

 

FOLLOW US ON