Fictions in the space between – Robert Cottingham – Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois

C’est l’un des grands représentants de l’hyperréalisme des 70s, un courant discrédité de son temps, mais que Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois remettent au gout du jour.

 

Les critiques lui reprochaient un manque d’ambition esthétique et le jugeaient indigne d’intérêt, car inscrit dans une démarche de copie conforme d’un paysage urbain pris d’assaut par les réclames publicitaires, les enseignes imposantes et les marqueurs de la société de consommation.

C’était sans compter le travail de Robert Cottingham. Plutôt que de reproduire à l’identique les enseignes de magasins et les lettres lumineuses des marquises, se défendant d’appartenir au courant photoréaliste, l’artiste les lisse, gomme les traces du temps qui passe, la peinture qui s’efface et les défauts. Ses toiles deviennent témoins d’une modernité figée dans le temps, presque idéalisée, qui rappelle l’oeuvre de ROY Lichtenstein ou d’Edward Hopper.

La galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois propose une rétrospective de son oeuvre, où ses premières esquisses de villas hollywoodiennes côtoient ses représentations colorées d’objets du quotidien de son époque et leurs esquisses préparatoires.

Un régal made in USA.

 

Exposition Robert Cottingham – Fictions in the space between,

Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois, 33-36, rue de Seine 75006 Paris

jusqu’au 21 décembre 2019 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

SUBSCRIBE

Subscribe now to get notified !

 

FOLLOW US ON